Buccellati : renommée pour son travail de qualité sur l’or italien

L’histoire de la maison Buccellati commence en 1919. Depuis, elle est renommée par son travail de qualité dans l’or. Il est important de connaître l’histoire des Buccellati, ainsi que les grandes étapes de son expansion. Cette maison dispose de plusieurs  collections célèbres.

Histoire de la maison Bucellati

La joallerie Buccellati a vu le jour vers 1919. Le fondateur, Mario Buccellati, a créé ses premiers bijoux  dans des ateliers de Milan en cette année. Après la mise en place de deux autres magasins à Florence et à Rome, il commença à se développer à l’étranger. C’est en 1956 qu’il réussit à ouvrir son premier magasin aux Etats-Unis. Ce dernier se trouve à New York sur la Cinquième Avenue. Deux ans plus tard, le Prince des orfèvres en ouvre un autre en Floride sur la Worth Avenue. Mario Buccellati passe l’arme gauche en 1965 et la gestion de son entreprise a été assurée par quatre de ses cinq enfants. De son côté, Gianmaria Buccellati lance sa nouvelle marque en 1971.

Les grandes étapes de l’expansion de la joaillerie Buccellati

La célébrité de Mario a commencé en 1919 grâce aux détails des gravures sur ses pièces. En effet, la joallerie Buccellati est réputée par ses pièces incomparables de haute orfèvrerie et joaillerie. Mario Buccellati avait l’habitude de tracé et découpé à la main ses motifs à travers des outils spécialisés. Chaque pièce du Prince est travaillée à l’image d’une pièce de dentelle. Après la mort du fondateur, le cinquième enfant de Mario crée sa propre marque Gianmaria Buccellati. Il a ouvert des magasins à Paris, Moscou, Londres et en Hong Kong. Il a également multiplié les boutiques dans les pays où le fondateur a ouvert des magasins.  En 2011, la société Buccellati Holding Italia est mise en place grâce à un accord entre Gianmaria et les héritiers de Mario Buccellati.

Les collections célèbres de la maison Buccellati

La société Buccellati est réputée par ses collections et ses bijoux sculptés à la main. Le graphisme de hautes qualités accompagnées par des pierres précieuses font l’originalité des joallerie Buccellati. ses bijoux sont vus comme de vraies sculptures. Prenez par exemple le bracelet tulle, la parure Crêpe de Chine et le collier Regina. Ce sont des pièces où l’or jaune et blanc sont couplés avec des pierres précieuses telles que la tourmaline, le rubis, l’émeraude, le jade et le diamant. Des bijoux de gamme plus accessible commencent à être produits en 2010. Les pièces sont fabriquées en or jaune et argent sont des prêts à porter. Il y a la collection Blossom, les bijoux Daphnée et le bracelet Agemina.

Que vaut l’or rose ?
Bijoux de marque : Leila Buecher, le minimalisme royal